Mars, découvrez des images inédites.

le
cliquez sur l'image pour accéder à une base de donnée Martienne!
cliquez sur l’image pour accéder à une base de donnée Martienne!

Tout est dans le titre!

Vous êtes passionné par la planète Mars?

Vous aimez promener votre regard sur les nouvelles images qui nous arrivent depuis la planète rouge?
Je vous propose mieux que ça, recevez des photos du sol Martien qui n’ont jamais été diffusées au grand public pour une raison simple; elles n’ont jamais été soumises à l’oeil des scientifiques.
Extraordinaire non?
Aujourd’hui vous avez l’occasion de pouvoir recevoir et décortiquer ces images sans aucun traitement préliminaire, vous serez les premiers.
Pourquoi? Comment?

POURQUOI?

Avec la création du nouveau site Internet http://planetfour.org , les scientifiques planétaires se tournent vers le grand public  afin d’obtenir de l’aide à l’analyse des images de la surface de Mars, dont beaucoup n’ont jamais été vues auparavant. Il est à espérer que les commentaires du public aideront à tracer un portrait détaillé des vents sur la planète. En effet, les images spectaculaires transmises par la sonde MRO prises par la caméra Hirise se compte par millions, autant dire que au rythme des arrivages et du temps d’analyse, les chercheurs en auraient pour des décennies. C’est pourquoi, ils font appel au public pour que de nouveaux regards se penchent sur les clichés, et attirent l’attention des chercheurs sur des images en particulier. Essentiellement les images concernent les vents, tornades et autres géochimie de la planète, mais allez savoir quelle découverte vous allez pouvoir faire en étant le premier à balayer du regard une image du sol Martien?

COMMENT?

Tout simplement en vous inscrivant sur le site de planetfour (en cliquant sur l’image ci-dessus). Une fois loggé, vous recevrez une première image.

Votre tâche à accomplir consiste à identifier et marquer les traces sombres et les « taches ». L’hypothèse qui prévaut est que, au cours de l’automne martien, une couche de glace de dioxyde de carbone forme au pôle sud. Au printemps, la lumière du soleil pénètre la glace (qui est devenu translucide pendant l’hiver), chauffe le sol sous lui, provoquant la sublimation de la glace (c’est à dire de transformer directement de l’état solide à gazeux sans passer par l’état liquide) . Avec l’accumulation de gaz à une pression sans cesse croissante, et la calotte glaciaire éclaircie par le bas, la glace craque inévitablement. Lorsque c’est le cas, le gaz jaillit de la fissure comme un geyser, emportant avec elle du matériau sous-terrain détaché par le jet.

La marque ainsi obtenue est dépendante de la présence de vent. Si il ya une brise martien à souffler le matériau dans une certaine direction un fan soi-disant se former avec un point d’avance sur l’origine. En l’absence de vent, le matériel tombe directement vers Mars, la création d’un blob. En été, les marques disparaissent complètement.

Alors êtes-vous prêts à rejoindre les chercheurs civils? Aurez-vous l’image spectaculaire?

Publicités

Vous souhaitez réagir à cet article ? Ça tombe bien, vous pouvez le Faire ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s