R.I.P : Une balle effrayante en vente libre

Les USA sont connus pour leur frénésie à utiliser des armes à feu, toutes plus puissantes les unes que les autres. Mais leur folie dépasse l’entendement et vu depuis la France, l’incompréhension totale quand à la mise sur le marché de tels monstres destructeurs.

RIP la balle destructrice
RIP la balle destructrice

Depuis peu, un nouveau type de balle à fragmentation a fait son apparition sur le marché (accessible tout public), un engin de mort, nommé justement R.I.P ( Radically Invasive Projectile ). Ce projectile est d’une puissance inégalée, au calibre de 9 mm, le bout de cette balle est étudié pour se diviser lors de l’impact et faire 8 pétales distincts qui pénètrent dans la cible sur 180° autour de 96 grains de plomb qui eux filent tout droit …

Le plus effrayant dans cette affaire, c’est que cette balle désignée sous le nom officiel de G2R RIP 9MM qui est sortie mardi dernier est déjà en rupture de stock chez le fournisseur dont la boite de 20 cartouches se vend entre 40 et 45$ officiellement, mais se négocie déjà depuis sa rupture de stock à 200$ entre particuliers sur internet ! Le constructeur a même fait savoir qu’il travaillait sur la déclinaison de cette balle pour des calibres 40 et 45, en somme 4 américains sur 5 pourront l’utiliser dans leurs armes standards …
Vive l’Amérique!

dégâts d'une balle RIP sur une citrouille
dégâts d’une balle RIP sur une citrouille

Les dégâts de cette balles sont tels que même avec un gilet pare-balles, vos chances de survie sont quasi nulles …

dégâts lors de l'impact d'une balle RIP sur un poulet
dégâts lors de l’impact d’une balle RIP sur un poulet

Pour aller plus loin : Description technique (en Anglais)

Article de sold-out (en Anglais)

Et voici la vidéo promotionnelle du constructeur (G2Research)

Vous aimez nos articles ? Retrouvez nous sur notre nouvelle page Facebook et venez en discuter !

Publicités

29 commentaires Ajouter un commentaire

  1. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:

    usa, 666, quand le diable prend les commandes d’ un pays impérialiste …

    J'aime

  2. pat dit :

    Bonjour. Ne me faites pas rire, je vous signale que c’est à cause de gens bien pensant que nous en sommes arrivés à de tel extrémité. Au départ la munition blindée (munition militaire, on ne souhaitait pas occasionné plus d’atrocité que cela, convention de Genève) n’était pas expansive ou à fragmentation mais suite au risque de dommage collatéraux décrier par les béni oui oui (ogive traversant la cible et finissant dans un obstacle non voulu) il a fallu inventer une munition qui puisse rentrer dans une cible et ne pas en sortir (chasse, force de l’ordre…) et nous en arrivons à cette munition qui est une balle peut puissante 96 grains alors que les munitions « normales » sont de 115/124/145 grains (je ne rappellerai pas que le grain est une mesure de poids américaine). Constatation, munition certainement destinée au départ au force de l’ordre, lorsqu’elle pénètre dans la gelée balistique tous les morceaux reste à la l’intérieur et dans une profondeur minimale (épaisseur d’un homme) elle correspond parfaitement à la nécessité d’arrêter un individu armé et devant être neutraliser le plus rapidement possible sans risque de blesser quelqu’un. Concernant les commentaires sur la Suisse, les munitions qui ne sont plus dangereuses rapidement, renseigner vous mieux avant de lancer des allégations infondées. Et rappelez vous qu’une arme mal utilisée est dangereuse. Si vis pacem, para bellum.

    J'aime

    1. Steve dit :

      Désolé Pat, les gens bien pensants qui utilisent de telles armes n’en sont pas !
      Et vous parlez de chasse alors qu’il s’agit d’une arme de poing, pas d’un fusil et qui plus est n’est pas réservé à l’armée, mais accessible aussi facilement que pour acheter du pain à n’importe qui.
      Et les civils bien pensants ne se trimballent pas avec des armes dans la poche !
      Votre citation de Végès tirée de son livre Epitoma Rei Militaris s’adresse à des militaires, et non à des civils.
      Citation pour citation, je citerais Jaurès :
      “On ne fait pas la guerre pour se débarrasser de la guerre.” et JFK de conclure :
      “L’humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l’humanité.”

      J'aime

  3. Jobanero dit :

    Il n’y a que ces cons d’Amerlocs pour acheter cette merde !! Cette munition n’est en aucun cas dangereuse car elle s’arrêtera dans votre squelette, vous l’aurez dans l’os quoi ! XD La gélatine n’est pas du tout représentative de ce qui se passe vraiment (on peut la pénétrée avec un pistolet à bille ou avec le doigt)…..

    J'aime

  4. strelock dit :

    cette munition n’est pas e vente libre… faut se renseigner avant de dire n’importe quoi, il vous faut une autorisation d’armes en cour de validité dans le calibre ad hoc de la dite munition, donc 6 mois de stand+ autorisation du président de club, de la ligue, casier judiciaire vierge, carnet de tir à jour (présence régulière obligatoire), et autorisation de préfet… ce n’est pas en vente libre ça !!
    arrêter de pleurnicher sur les effets mortel des armes, les socialo bobo colabo, elles sont faites pour neutraliser, mettre hors d’état de nuire (et pas forcement tué), alors la recherche dans ce sens là est inévitable, ceci dit ce projectile va vraiment causer du soucis aux chirurgiens…Je vous rappelle quand même qu’une arme est un objet au même titre qu’une fourchette ou qu’une agrafeuse, elle n’a pas d’autonomie comme un chien, ce qui la rend dangereuse, c’est l’individu qui est derrière, pas l’objet en lui même, car poser dans un coin ou sur une table, il ne vous sautera pas dessus…

    J'aime

    1. Steve dit :

      Strelok, avant de critiquer un article, commencez par apprendre à lire.
      Cet article est exact, comme tous les articles de ce site qui n’est pas là pour faire du sensationnel.

      Cet article concerne les Etats unis ou cette munition est en vente libre et il n’est nullement écrit que c’est en France, même le prix indiqué est en $ et les exemples sont Américains, si seulement vous l’aviez juste lu (ou simplement compris) …
      Quand à votre morale à deux balle et votre comparaison débile avec une fourchette, on voit rarement des tarés commettre des agressions avec fourchettes et agrafeuses (sauf peut-être chez vous) ?

      J'aime

  5. andre dit :

    Sa doit avoir de la patate vive les petard

    J'aime

  6. Gaillard dit :

    Je rappèlerais en passant qu’une arme en elle même n’est pas dangereuse mais bien l’abruti qui LA tien alors je préfaire une arme tenu par quelqu’un d’expérimenté plutôt que par un connard de donneur de leçons qui tirerait par peur

    J'aime

    1. Steve dit :

      Avec ce raisonnement rien n’est dangereux … Et ça c’est dangereux.
      Une arme reste dangereuse, comme une grenade, sa définition d’ailleurs est qu’il s’agit d’un instrument qui sert à attaquer ou à se défendre.
      Ce qui la rend forcément dangereuse. Un gigot congelé peut devenir une arme, donc si, une arme est forcément dangereuse.
      Un poussin par contre, ça n’est pas dangereux, encore que si on vous force à l’avaler tout cru, on peut aussi le considérer comme une arme 🙂

      J'aime

Vous souhaitez réagir à cet article ? Ça tombe bien, vous pouvez le Faire ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s