Moustiques : comment lutter ?

Un article de Steve Légère

Moustique, comment leur faire la peau ?

Les beaux jours reviennent, et dans le sillage des douces nuits d’été, le vampire nocturne fait son retour, pour notre plus grand malheur.

moustique tigre, un tueur en série
moustique tigre, un tueur en série

Enfin presque tous, car nous ne sommes pas égaux devant ce redoutable tueur en série qui, mine de rien fait succomber plus de 700 000 personnes chaque année, ce qui fait de lui une arme de destruction massive pire que toutes les pollutions, pire que n’importe quelle arme existante. Désespérément répandus, les culicidae terrorisent le règne du vivant depuis déjà au moins 95 millions d’années, date du plus ancien fossile de moustique connu.

Mais avant de les accabler, rendons-leur les honneurs (stricts et brefs) qui leur reviennent car non, les moustiques ne sont pas simplement d’inutiles parasites, sinon, ils n’existeraient pas sur Terre. Si la femelle se gorge de sang, le mâle lui, butine et se gave de nectar de fleurs, ce qui fait de lui un grand polinisateur au même titre que les papillons.

pas de respect pour les moustiques
pas de respect pour les moustiques

Certains ont beau se oindre de crème anti-moustiques, ils demeurent une cible privilégiée pour ces êtres sournois, tandis que d’autres ne font rien pour lutter et semblent complètement (ou presque) immunisés. Pourquoi une telle injustice ?

Il n’est nullement question des légendaires raisons évoquées (peau sucrée, consommation d’alcool ou alors de type de transpiration…) Non, vous avez un profil génétique qui lui correspond ou pas, et c’est là le seul argument de choix pour ce Nosferatu miniature qui n’a rien à envier à ses cousins des films d’horreur car il tue largement plus que les 14 autres espèces les plus dangereuses pour l’homme réunies (l’homme y compris) .

infographie comparative des moustiques tueurs
infographie comparative des moustiques tueurs

En effet, l’odeur de votre peau et les molécules qui s’en dégagent seront pour ce fin gourmet (prenez-le comme ça si ça peut vous aider à subir 🙂 ) déterminants pour définir lequel d’entre vous lui servira de casse-croute. Outre le problème qui nous concerne directement, ces insectes répandent des épidémies qui tuent chaque année des centaines de milliers de personnes sur la planète, et tout particulièrement dans les zones tropicales ou chaleur et humidité font leur bonheur.

En venir à bout :

Comment se passer des moustiques ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un peu partout, des stratagèmes existent pour lutter (avec plus ou moins de succès) contre les moustiques. De la prise liquide aux plaquettes odorantes, de la crème aux appareils électriques, on voit de tout et à tous les prix, mais qu’est ce qui marche réellement ?

Pour battre l’ennemi, il faut le connaitre et savoir ce qui l’attire, et donc nous savons que ce sont les odeurs. Les odeurs et la lumière. Si les applications mobiles sont légions, aucune ne fonctionne, les ultrasons qu’ils n’entendront même pas doivent les faire marrer, tout comme les ultra violets qu’ils ne voient même pas. Sachez que le moustique repère ses proies à une cinquantaine de mètres à la ronde. De plus, sachez que l’espérance de vie d’un moustique peut-être de 1 an car l’hiver si vous n’êtes pas assez rapide, il peut hiberner dans un coin pendant 6 mois !!!

moustique fossilisé avec du sang dans son abdomen. Certes le liquide a été absorbé pour son dernier repas il y a 46 millions d'années.
moustique fossilisé avec du sang dans son abdomen. Le liquide a été absorbé pour son dernier repas il y a 46 millions d’années.

Le magazine « Que choisir » nous préciseau sujet des armes anti moustiques :

«  … Les substances chimiques efficaces contre les moustiques n’ont rien d’anodin, on peut donc être tenté d’opter pour des alternatives plus douces. Bracelets aux huiles essentielles, bougies à la citronnelle, flacons ou spray d’huiles végétales, géranium ou citronnelle, plaquettes d’huiles essentielles, lampes à ultraviolets, appareils à ultrasons, il y a du choix. Tests à l’appui, « Que Choisir » peut cependant affirmer qu’il est inutile de s’en équiper. Les ultrasons ça ne marche pas, qu’il s’agisse d’un appareil à brancher ou d’un portatif à poser sur soi, les huiles essentielles non plus. Le bracelet à la citronnelle n’évite pas les piqûres, l’huile essentielle au géranium et la bougie à la citronnelle non plus.Quant aux plantes, géraniums ou autres, elles n’empêcheront jamais des femelles affamées de sang de piquer ».

Alors que faire ?

Mourir est la solution idéale, les moustiques ne piquent pas les cadavres, mais j’en conviens, vous souhaitez sans doute une autre solution, n’est-ce pas ?

Si vous avez un élevage de grenouilles, vous devriez passer des nuits tranquilles (si les croassements ne vous dérangent pas), sinon, se rendre à l’évidence, il faut prendre de bonnes résolutions et employer les grands moyens.

La climatisation n’est d’aucune utilité, et les bombes aérosol non seulement sont peu conseillées pour l’environnement mais peu efficaces sur ces insectes qui ne font que passer.

moustique piqure
moustique piqure

Tout d’abord, évitez de ne pas sentir très bon, la mauvaise odeur corporelle (et oui, certaines femelles fantasment donc sur les odeurs de vestiaires, « je parle des moustiquettes ») dégage des essences chargées de gaz carbonique qui est pour ces envahisseurs un signe de probable source d’hemoglobine. Evitez également de laisser de l’eau à proximité (vases, pots de fleurs, flaques d’eau (si c’est devant la maison) car elle y verra là une bonne nurserie. Utilisez une moustiquaire si vous en disposez, et ne laissez pas de lumière allumée dans une pièce dont les fenêtres sont ouvertes car leur sensibilité à la lumière n’est pas une légende.

Voici quelques techniques :

-1- La technique de l’homme moderne : La recharge à brancher sur secteur est assez efficace mais dure (en principe 40 jours) à peine un mois et une certaine odeur perdure, c’est un prix à payer (deux en fait avec le prix des recharges) pour être à peu près tranquille.

-2- La technique à l’ancienne : Côté bio, une autre astuce efficace consiste à piquer une orange de clous de girofles, et de laisser cette arme à proximité de vous cette odeur n’éloigne pas les moustiques à proprement parler, elle se contente de neutraliser les molécules de gaz carbonique que vous diffusez.

-3- La technique du chimiste : Flinguez-les tous, mettre du bicarbonate de soude dilué dans l’eau dans un récipient et verser dessus du vinaigre blanc (ou avec de l’acide citrique mais efficace moins longtemps), une production de gaz carbonique en résultera et sera plus importante que celle que vous fabriquez naturellement, ce qui trompera le moustique sur la marchandise . Cette solution est radicale, ils se noieront, pas très écolo mais assez radicale comme solution.

-4- La technique du brasseur : De la levure de bière dans de l’eau sucrée, c’est un piège mortel qui aura les mêmes actions que la technique du brasseur. Cette technique tout comme la précédente sont cependant source à attirer d’autres insectes volants (abeilles, bourdons, frelons …) et c’et la mort qui les attend, donc, je ne conseille pas cette technique.

-5- La technique du physicien : Le moustique volant à une vitesse moyenne de 2,5 km/h, un ventilateur au ras du lit est une solution efficace puisque la vitesse de l’air expulsé est bien supérieure à celle du moustique. De plus, en dispersant dans toute la pièce votre dioxyde de carbone, il désorientera votre agresseur qui aura du mal à localiser la cible.

Calmer la piqûre :

moustiques Facebook

Malgré tous vos efforts, vous avez contribué à l’engeance de nouvelles générations de moustiques ? Les séquelles sont gonflements et démangeaisons, il faut donc agir. Généralement l’irritation occasionnée ne dure que quelques (longues) minutes, mais répétées plusieurs fois, et les solutions sont nombreuses pour en venir à bout :

Bicarbonate de soude, alcool, vinaigre, oignon coupé en deux … Les solutions sont nombreuses et le site le mieux documenté sur les astuces reste « Comment économiser.fr » qui nous en donne pas moins de 33. Le dentifrice a déjà fait ses preuves et l’aspirine que je ne connaissais pas sous cet aspect (en l’humidifiant un peu et en la frottant sur la plaie) est bien efficace! De même que la peau de banane ou le persil … Bref, un petit détour vers ce site pourrait vous rendre un grand service !

Alors les amis, si vous avez d’autres astuces pour lutter contre les moustiques, les commentaires sont ouverts !

————–

Sources :

Comment économiser.fr (33 astuces contre les piqûres de moustiques)

Plos.org (en Anglais)

Moustiques préhistoriques

Que choisir : les armes anti moustiques.

Espérance de vie d’un moustique

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Manger de l’ail cru ou déguster un bol d’aïoli a heures régulière en période d’invasion …!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Steve dit :

      Quel sacrifice pour les entretiens de visu …
      Mais bon, il faut ce qu’il faut 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Je préfère transpirer l’ail, et puis contre le cancer ça marche aussi, mais il faut en consommer au moins 5 kg/jr, j’en suis loin, mais je me soigne …!!!

        Aimé par 1 personne

      2. Steve dit :

        5 KG pour lutter contre un moustique qui pèse en moyenne 0,0015 gramme …
        C’est un peu comme utiliser une roquette pour faire fuir un cafard …
        Et puis 5 kg d’ail par jour il faut disposer de deux choses :
        Un stock édifiant d’aulx et un estomac en titane …

        Aimé par 1 personne

Vous souhaitez réagir à cet article ? Ça tombe bien, vous pouvez le Faire ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s