Miracle : les daltoniens en voient de toutes les couleurs

Un article de Steve Légère.


Désormais, les daltoniens en voient de toutes les couleurs

 » Enfant, je ne comprenais pas pourquoi accroupi dans mon manteau rouge derrière un buisson verdoyant, j’étais toujours le premier à être vu dans nos parties de cache-cache, j’étais pourtant persuadé de me fondre dans le décor … »
C’est ainsi qu’un ami m’a expliqué l’un des problèmes que rencontrent les protanopes, les deutéranopes et les tritanopes, ces trois variantes d’un aspect héréditaire du trouble de la vision appelé dyschromatopsie, plus connu sous le nom de « daltonisme ».

Que voit un daltonien ?
Que voit un daltonien ?

Mais qu’est-ce que le Daltonisme, qui est touché, est-ce un handicap et peut-on le « soigner » ? C’est l’article dont je vous propose aujourd’hui de faire le tour.

Qu’est-ce que le daltonisme ?

vision d'un daltonien
vision d’un daltonien

Hulk, Shrek ou même le géant vert n’ont rien d’extraordinaire en somme …

C’est un physicien anglais, John Dalton, qui au XVIIIe siècle a décrit les premiers symptômes de l’atteinte de la vision des couleurs, dont il était lui-même affecté.
L’oeil est une formidable machine humaine qui permet de discriminer un grand nombre de couleurs du spectre (en moyenne 2 000 000 de couleurs) grâce notamment aux cônes et aux batonnets qui tapissent le fond de l’iris. Ce sont ces cônes qui permettent l’acheminement des couleurs vers le cerveau en séparant les 3 spectres (Rouge/vert/bleu).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sans cônes vous ne percevrez que des nuances de gris (achromatopsie), les daltoniens (dichromates) sont répartis en 3 groupes :

les protanopes : Ils ne perçoivent pas le rouge.

les deutéranopes : Ils ne perçoivent pas le vert.

les tritanopes, ils ne perçoivent pas le bleu.

vision normale
vision normale

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Qui est touché ?

Essentiellement les hommes (7% de la population mondiale, contre 0,45% de femmes). La cause est héréditaire et transmise par le chromosome Y (masculin) ce qui explique une telle différence dans les proportions.

Est-ce un handicap ?

Oui, et non. En fait si cette particularité n’empêche pas de vivre normalement et pose néanmoins quelques soucis pour définir son travail. En effet, tout emploi reposant sur des codes couleurs est exclu, ainsi, policier, pompier, électricien, laborantin, ingénieur lumière ou encore les chemins de fer, l’alimentation, bref partout ou le vert et le rouge sont capitaux pour prendre des décisions.

Peut-on le « soigner « ?

Jusqu’ici, non, rien à faire, la greffe de cônes n’étant pas quelque chose de faisable, un daltonien naissait et mourrait sans jamais avoir l’occasion d’apprécier un coucher de soleil flamboyant, le rouge éclatant d’une fraise ou d’un coquelicot ou le timbre orangé d’un abricot. Aujourd’hui, une société vient de lancer un produit miraculeux : Une paire de lunette conçue par accident et qui permet aux protanope s et aux deutéranopes de découvrir ces couleurs qui jusqu’ic leur étaient interdites. EnChroma vous propose d’effectuer un test (que j’ai fait et qui me confirme que je n’en n’ai pas besoin). A l’issue de ce test et si vous avez ce déficit colorimétrie, il vous sera proposé les lunettes qui correspondent à votre type de dyschromatopsie.

Découverte de ces lunettes par  4 daltoniens :

Un père de famille découvre ces lunettes extraordinaires :

Un jeune homme ici

Une conception hasardeuse :

L’histoire de EnChroma remonte à la journée d’un « accident » fortuit dans le laboratoire: Don McPherson, doctorat en sciences verre (Alfred University), a remarqué certaines propriétés de transformation sur l’apparence de la couleur résultant de formules spéciales de lentilles qu’il avait inventé pour protéger les yeux des chirurgiens lors d’opérations  au laser. Cette découverte orienta l’étude et se concentra sur le daltonisme, devenu aujourd’hui leur principale quête. Cela a conduit à une étude de recherche, dans lequel les essais cliniques des premiers prototypes ont indiqué que ces types spéciaux de filtres optiques pourraient fournir une certaine forme d’assistance aux dyscromatopes. La recherche a été menée grâce à des subventions des NIH SBIR et des sites d’essai à l’UC Berkeley et UC Davis.

Le prix actuel de ces lunettes varie entre 349$ et 409$ (entre 305€ et 360€).

Cliquer sur l'image pour accéder au site EnChroma
Cliquer sur l’image pour accéder au site EnChroma

Pour aller plus loin :

Le site officiel du fournisseur des lunettes EnChroma

Si vous utilisez Photoshop (comme moi), sachez qu’il existe la possibilité d’afficher vos images dans le mode de vision protanope et deuteranope (pour permettre aux graphiste de visualiser leur rendu aux yeux des daltoniens). pour l’activer, il vous suffit d’afficher votre image puis d’aller dans le menu —>Affichage —>Format d’épreuve—> Dyschromatopsie et choisir le mode d’affichage (2 possibles) puis retour au format d’épreuve et choisir cmjm ou RVB selon votre mode habituel.

Les tests :

Un classique, le test Ishihara. Attention aux pièges, vous aurez des chiffres à reconnaître, sur d’autres figures ce sont des lignes courbes voire bouclées mais fluides, sur d’autre vous n’aurez pas de chiffres, pas de ligne mais juste des mélanges de cellules informes (dans ce cas-là cliquez sur « next » ou « 0 » selon ce qui vous est demandé).

cliquez pour test Ishihara gratuit en ligne
cliquez pour test Ishihara gratuit en ligne
test Ishihara parfait pour moi !
test Ishihara parfait pour moi !

A présent, probablement le plus difficile, mais le plus rigoureux « le test de farnsworth-munsell » : dans chaque ligne horizontale, vous devez déplacer les cubes à gauche ou à droite afin de recréer le dégradé, une règle simple, mais qui s’avère très délicate. Malgré un total error de 76/280 il s’avère que j’ai toujours une bonne discrimination, après quelques minutes, je me rend compte en revenant dessus de quelques erreurs :

Cliqez l'image pour faire le Le test farnsworth-munsell
Cliqez l’image pour faire le Le test farnsworth-munsell

Les applications :

Un simulateur gratuit en ligne (Large spectre possible).

L’application Android pour tester votre daltonisme (gratuit).

L’application pour Apple pour un rendu de vos images dans les 3 modes de daltonisme et en monochrome (gratuit).

Publicités

Vous souhaitez réagir à cet article ? Ça tombe bien, vous pouvez le Faire ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s