Que devient votre Facebook lorsque vous êtes mort?

(Un article de Steve Légère)

Chaque seconde, trois utilisateurs de Facebook meurent dans le monde,  180 par minute, soit presque 11 000 FB-users par heure. en France cela correspond à une trentaine de personnes disposant d’un compte Facebook qui meurt ainsi toutes les heures. C’est surprenant mais c’est déjà ancré dans les esprits, l’anonymat n’existe pas sur ce réseau social.
Dans un précédent article il était question plus globalement de savoir si l’on pouvait survivre éternellement sur internet, aujourd’hui, penchons-nous sur le plus grand réseau social du monde.


Et oui, c’est une bien triste perspective mais il faut s’y résigner, un jour, vous, moi, eux, tous le monde trépasse. Et comme tous le monde ou presque désormais dispose d’un compte Facebook, le deuil est aussi là, auprès de vos amis virtuels ou sincères qui constatent que vous ne publiez plus, et que vous ne répondez plus aux messages, bref, quitte à faire les choses, faites-les bien, choisissez de votre vivant ce que sera votre page Facebook : Toujours en ligne et gérée par un autre ? Fermée ?
Il est parfois difficile pour des proches de recevoir la notification de l’anniversaire d’un ami ou d’un proche décédé, pour certains, le deuil est même impossible, alors que pour d’autres, il est important de garder un pied outre-tombe et de continuer à faire vivre sa page, même mort.

Que faire de votre compte Facebook à votre mort ?
Que faire de votre compte Facebook à votre mort ?

Les options :

Vivre ou survivre ? Facebook dispose de plusieurs options  pour permettre de gérer son profil, mais idéalement c’est de votre vivant que vous devez faire le nécessaire soit en  choisissant un contact légataire qui s’occupera de votre page en votre nom mais en utilisant le siens, soit en administrant votre page en votre nom, soit en faisant en sorte que votre page disparaisse de Facebook à votre décès.
Si de votre vivant vous ne faites rien, alors votre page sera vacante jusqu’à ce qu’un jour de nouvelles conditions imposent que vous confirmiez ces dernières sans quoi votre page sera supprimée, à moins qu’une personne ne fasse le nécessaire pour avertir le réseau de votre décès et ne transforme votre profil en page commémorative.

Petit tour d’horizon de ces différentes possibilités :
contact légataire :

Choisissez votre contact légataire
Choisissez votre contact légataire

Il s’agit de définir une personne qui gérera votre page à votre décès, de votre vivant vous devez la désigner, celle-ci reçoit alors un message de Facebook l’invitant à accepter votre demande. Il est utile d’avertir la personne concernée avant que Facebook ne le fasse, histoire de ne pas la choquer 🙂
Pour cela la démarche est très simple, allez dans votre profil —> paramètres de sécurité —> Contact légatair et de remplir les champs

Suppression de votre page à votre mort :

Suppression définitive de votre compte Facebook
Suppression définitive de votre compte Facebook

Sur cette même page du contact légataire, tout en bas vous pouvez trouver l’option « Demander la suppression du compte ». En cliquant simplement dessus, votre compte et toutes les données rattachées à lui seront définitivement supprimés.

Administration par un tiers :

Cette option ne requière qu’un simple geste, celui de donner vos identifiants à une personne de confiance et proche de vous qui se chargera d’administrer votre page à votre mort. N’oubliez pas dans ce cas de lui laisser un accès à une boite mail de récupération pour confirmer en cas de suppression ou de résurrection !

Devenir une page commémorative :

Pour déclarer auprès de Facebook la mort d’un utilisateur et demander sa transformation en page commémorative ou sa suppression, vous devez vous rendre ici. Attention toutefois, cette démarche ne laissera que 2 possibilités : Une page commémorative ou la suppression.

Formulaire de page commémorative Facebook
Formulaire de page commémorative Facebook
Les comptes de commémoration permettent aux amis et à la famille de se réunir et de partager des souvenirs après le décès d’une personne. Voici les principales caractéristiques des comptes de commémoration :
  • L’expression En souvenir de est affichée à côté du nom de la personne sur son profil.
  • Selon les paramètres de confidentialité du compte, les amis peuvent partager leurs souvenirs sur le journal de commémoration.
  • Les contenus partagés par la personne (par exemple, des photos ou des publications) restent sur Facebook et sont toujours visibles par les personnes avec qui ils ont été partagés.
  • Les profils de commémoration n’apparaissant pas dans les espaces publics tels que les suggestions Vous connaissez peut-être, les rappels d’anniversaire ou les publicités.
  • Personne ne peut se connecter à un compte de commémoration.
  • Les comptes de commémoration sans légataire ne peuvent être modifiés.
  • Les Pages gérées par un administrateur unique dont le compte a été transformé en compte de commémoration seront supprimées de Facebook après réception d’une demande valide.

BONUS :

Sachez enfin que vous pouvez très bien décider de supprimer une grande partie de votre activité Facebook, car tout est archivé, les photos que vous avez regardé, les vidéos visionnées sur le mur d’un tiers, les commentaires que vous avez laissé, les recherches effectuées par vous, vos likes, vous pouvez choisir de ne rien garder qui date d’hier, de plus de 3 mois, six mois, un an …

gommer
C’est très simple, il vous faut juste faire une copie de tout ce que vous avez posté sur Facebook depuis la création de votre page, (c’est effrayant de voir ce que Facebook conserve et surtout de voir tout ce que l’on peut poster, partager, liker …). Pour cela retournez sur votre compte —> « général » et tout en bas : « télécharger une copie ». Vous aurez au moins une trace pour vous de toutes vos infos.

Vous pouvez déjà supprimer toutes vos recherches effectuées sur Facebook, ou les vidéos regardées car ce réseau conserve tout, même vos simples recherches, pour les supprimer, allez dans votre historique personnel —> Filtres : cliquez sur « plus »et découvrez la liste des catégories dans lesquelles vous avez eu des interactions

capture-decran-14
Faites le ménage dans votre historique Facebook

Après avoir cliqué sur « rechercher », je vois la liste de toutes mes recherches faites depuis ma page, je peux tout supprimer en cliquant sur « Effacer les recherches » puis confirmer:

capture-decran-3
Supprimer les recherches archivées

Ensuite, pour supprimer tout ce qui est ancien et ne sera pas utilisé par Facebook,  en mode manuel cliquez sur historique personnel et sélectionnez par catégorie ce que vous souhaitez voir disparaitre, ça peut être long, ou très très long (des jours) selon votre interaction avec Facebook, vos posts, vos likes etc …

Voilà, les amis, n’oubliez pas non plus de restreindre vos paramètres de confidentialité pour limiter votre visibilité, afin que le visiteur lambda n’ait pas accès à vos listes d’amis, vos photos, vos partages  en remplissant les champs comme je l’ai fait ci-dessous :

capture-decran-5
Restreindre l’accès à votre page

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles. N’oubliez pas de vous abonner au blog et de rejoindre notre page Facebook !

Publicités

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. marc bourbon dit :

    ça deviens compliqué de mourrir de nos jours, avec les nouvelles technologies on aurait pu penser que ça serait plus simple, en fait pas du tout c’est encore plus compliqué, faut penser à tout, autrement c’est l’éternité numérique assurée !

    Aimé par 1 personne

    1. Steve dit :

      C’est sûr quand on voit que même certains indigènes de Guyane ne savent même pas ce qu’est un ordinateur, et qu’ils y sont déjà archivés, référencés …

      J'aime

      1. marc bourbon dit :

        remarque eux ils doivent s’en foutre complètement, nous par contre on se pose de tas de questions métaphysiques sur notre disparition et là ça en fait une de plus avec Facebook quoi

        Aimé par 1 personne

      2. Steve dit :

        Les psy ne sont pas près d’être au chômage, et quand bien même, il y en aurait de nouveaux pour analyser leur crise de perte d’emploi ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. ton article est interessant et necessaire, merci

    Aimé par 1 personne

  3. moi je suis sur un site de genealogie tu sais, et bien à notre mort, enfin avant de mourir on peut faire le testament et léguer donc nos recherches a quelqun par ex,
    c est bien je trouve,
    moi j’avais peur que mes recherches se perdre et bah non,
    donc je vais faire mon testament maintenant que je suis vivante, oh chouette
    bon bah a plus
    bonne journée, je vais bien tout va bien, je vais bien tout va bien, lol

    julie

    Aimé par 1 personne

    1. Steve dit :

      C’est une bonne chose, laisser une piste à suivre ou à remonter. Cela peut aider aussi à faire le deuil en se lançant sur des traces d’une histoire personnelle !

      Aimé par 1 personne

  4. c est joli et vraie ce que tu dis, j’aime bien ton idée

    J'aime

Vous souhaitez réagir à cet article ? Ça tombe bien, vous pouvez le Faire ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s