Mon compte Facebook lorsque je meurs

Que devient votre Facebook lorsque vous êtes mort?

(Un article de Steve Légère)

Chaque seconde, trois utilisateurs de Facebook meurent dans le monde,  180 par minute, soit presque 11 000 FB-users par heure. en France cela correspond à une trentaine de personnes disposant d’un compte Facebook qui meurt ainsi toutes les heures. C’est surprenant mais c’est déjà ancré dans les esprits, l’anonymat n’existe pas sur ce réseau social.
Dans un précédent article il était question plus globalement de savoir si l’on pouvait survivre éternellement sur internet, aujourd’hui, penchons-nous sur le plus grand réseau social du monde.
Et oui, c’est une bien triste perspective mais il faut s’y résigner, un jour, vous, moi, eux, tous le monde trépasse. Et comme tous le monde ou presque désormais dispose d’un compte Facebook, le deuil est aussi là, auprès de vos amis virtuels ou sincères qui constatent que vous ne publiez plus, et que vous ne répondez plus aux messages, bref, quitte à faire les choses, faites-les bien, choisissez de votre vivant ce que sera votre page Facebook : Toujours en ligne et gérée par un autre ? Fermée ?
Il est parfois difficile pour des proches de recevoir la notification de l’anniversaire d’un ami ou d’un proche décédé, pour certains, le deuil est même impossible, alors que pour d’autres, il est important de garder un pied outre-tombe et de continuer à faire vivre sa page, même mort.

Que faire de votre compte Facebook à votre mort ?

Que faire de votre compte Facebook à votre mort ?

Les options :

Vivre ou survivre ? Facebook dispose de plusieurs options  pour permettre de gérer son profil, mais idéalement c’est de votre vivant que vous devez faire le nécessaire soit en  choisissant un contact légataire qui s’occupera de votre page en votre nom mais en utilisant le siens, soit en administrant votre page en votre nom, soit en faisant en sorte que votre page disparaisse de Facebook à votre décès.
Si de votre vivant vous ne faites rien, alors votre page sera vacante jusqu’à ce qu’un jour de nouvelles conditions imposent que vous confirmiez ces dernières sans quoi votre page sera supprimée, à moins qu’une personne ne fasse le nécessaire pour avertir le réseau de votre décès et ne transforme votre profil en page commémorative.

Petit tour d’horizon de ces différentes possibilités :
contact légataire :

Choisissez votre contact légataire

Choisissez votre contact légataire

Il s’agit de définir une personne qui gérera votre page à votre décès, de votre vivant vous devez la désigner, celle-ci reçoit alors un message de Facebook l’invitant à accepter votre demande. Il est utile d’avertir la personne concernée avant que Facebook ne le fasse, histoire de ne pas la choquer 🙂
Pour cela la démarche est très simple, allez dans votre profil —> paramètres de sécurité —> Contact légatair et de remplir les champs

Suppression de votre page à votre mort :

Suppression définitive de votre compte Facebook

Suppression définitive de votre compte Facebook

Sur cette même page du contact légataire, tout en bas vous pouvez trouver l’option « Demander la suppression du compte ». En cliquant simplement dessus, votre compte et toutes les données rattachées à lui seront définitivement supprimés.

Administration par un tiers :

Cette option ne requière qu’un simple geste, celui de donner vos identifiants à une personne de confiance et proche de vous qui se chargera d’administrer votre page à votre mort. N’oubliez pas dans ce cas de lui laisser un accès à une boite mail de récupération pour confirmer en cas de suppression ou de résurrection !

Devenir une page commémorative :

Pour déclarer auprès de Facebook la mort d’un utilisateur et demander sa transformation en page commémorative ou sa suppression, vous devez vous rendre ici. Attention toutefois, cette démarche ne laissera que 2 possibilités : Une page commémorative ou la suppression.

Formulaire de page commémorative Facebook

Formulaire de page commémorative Facebook

Les comptes de commémoration permettent aux amis et à la famille de se réunir et de partager des souvenirs après le décès d’une personne. Voici les principales caractéristiques des comptes de commémoration :
  • L’expression En souvenir de est affichée à côté du nom de la personne sur son profil.
  • Selon les paramètres de confidentialité du compte, les amis peuvent partager leurs souvenirs sur le journal de commémoration.
  • Les contenus partagés par la personne (par exemple, des photos ou des publications) restent sur Facebook et sont toujours visibles par les personnes avec qui ils ont été partagés.
  • Les profils de commémoration n’apparaissant pas dans les espaces publics tels que les suggestions Vous connaissez peut-être, les rappels d’anniversaire ou les publicités.
  • Personne ne peut se connecter à un compte de commémoration.
  • Les comptes de commémoration sans légataire ne peuvent être modifiés.
  • Les Pages gérées par un administrateur unique dont le compte a été transformé en compte de commémoration seront supprimées de Facebook après réception d’une demande valide.

BONUS :

Sachez enfin que vous pouvez très bien décider de supprimer une grande partie de votre activité Facebook, car tout est archivé, les photos que vous avez regardé, les vidéos visionnées sur le mur d’un tiers, les commentaires que vous avez laissé, les recherches effectuées par vous, vos likes, vous pouvez choisir de ne rien garder qui date d’hier, de plus de 3 mois, six mois, un an …

gommer
C’est très simple, il vous faut juste faire une copie de tout ce que vous avez posté sur Facebook depuis la création de votre page, (c’est effrayant de voir ce que Facebook conserve et surtout de voir tout ce que l’on peut poster, partager, liker …). Pour cela retournez sur votre compte —> « général » et tout en bas : « télécharger une copie ». Vous aurez au moins une trace pour vous de toutes vos infos.

Vous pouvez déjà supprimer toutes vos recherches effectuées sur Facebook, ou les vidéos regardées car ce réseau conserve tout, même vos simples recherches, pour les supprimer, allez dans votre historique personnel —> Filtres : cliquez sur « plus »et découvrez la liste des catégories dans lesquelles vous avez eu des interactions

capture-decran-14

Faites le ménage dans votre historique Facebook

Après avoir cliqué sur « rechercher », je vois la liste de toutes mes recherches faites depuis ma page, je peux tout supprimer en cliquant sur « Effacer les recherches » puis confirmer:

capture-decran-3

Supprimer les recherches archivées

Ensuite, pour supprimer tout ce qui est ancien et ne sera pas utilisé par Facebook,  en mode manuel cliquez sur historique personnel et sélectionnez par catégorie ce que vous souhaitez voir disparaitre, ça peut être long, ou très très long (des jours) selon votre interaction avec Facebook, vos posts, vos likes etc …

Voilà, les amis, n’oubliez pas non plus de restreindre vos paramètres de confidentialité pour limiter votre visibilité, afin que le visiteur lambda n’ait pas accès à vos listes d’amis, vos photos, vos partages  en remplissant les champs comme je l’ai fait ci-dessous :

capture-decran-5

Restreindre l’accès à votre page

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles. N’oubliez pas de vous abonner au blog et de rejoindre notre page Facebook !

 

hébergez votre site gratuitement

Un article de Steve Légère

Pour ceux qui suivent les couloirs du net et ses astuces, l’un de mes articles (Votre site pour 0€ ou presque) nécessite un complément suite à une mise à jour majeure chez Dropbox.
En effet, dans l’organisation de ce tutoriel, je vous proposais l’idée d’héberger gratuitement votre site avec Dropbox, hélas, à partir du 03 octobre 2016 la chose ne sera plus possible, c’est bien triste et contraignant :

Capture d’écran 2016-09-01 à 09.58.13

Autrement dit, tout site qui était hébergé sur une Dropbox ne sera plus visible dans le navigateur de votre visiteur. Ainsi, plutôt que de réécrire l’article dédié, je vous livre ici d’autres alternatives à Dropbox avec divers moyens d’héberger votre site gratuitement, le reste étant toujours d’actualité, si vous souhaitez créer complètement votre site de A à Z, je ne saurais trop vous conseiller de suivre mon article sur ce thème.

Heureusement le web fourmille d’astuces et de roues de secours, lorsqu’un serveur ou une plateforme ferme ou modifie ses accès, bien d’autres sont là, aux aguets, je vais donc vous en livrer quelques uns pour continuer à héberger votre site gratuitement.

ALWAYSDATA :

Tout d’abord vous pouvez héberger gratuitement votre site sur Alwaysdata, un site en Français fluide et connu des économes du web, vous pouvez même y créer votre boutique en ligne gratuitement en y hébergeant un base Prestashop.

 

hébergement gratuit

hébergement gratuit

BYET :

Il existe son équivalent Anglais: Byet mais vous devez parler la langue de the Queen Elizabeth, pour les mêmes capacités :

Capture d’écran 2016-09-01 à 10.38.16

GoogleDrive :

si vous avez un compte Google ou Gmail, mais finalement pas pratique  :

Un avantage tout de même puisque ce ne sont pas 1 mais 5Go d’espace de stockage, prenant en charge les fichiers html, Css et Js, soit tout ce qu’il faut pour installer un site ou un blog, par contre pas de php donc oubliez l’option boutique en ligne.
Ce service est gratuit, si vous n’avez pas de compte chez eux, faites-le c’est rapide et gratuit, vous lierez en même temps votre adresse Gmail avec votre hébergement 😉

l’importation est simple et pour le partage, 3 petites étapes :

  1. Accès : cochez « lecture » ce qui évite aux visiteurs de pouvoir modifier le contenu. Notez que si vous cochez « modification » vous permettez aux visiteurs de modifier le code, ce qui peut dans certains cas faciliter le travail collaboratif.
  2. Partage : cochez rech et affich.possibles : tous les internautes. Ce qui permet aux utilisateurs qui le recherche de trouver votre site en saisissant son nom exact.
  3. cliquez sur ok.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Malgré tous les réglages, je ne suis pas parvenu à un résultat satisfaisant, je dois quand même laisser le lien pour que mes visiteurs y accèdent.

FREE :

logo_free

Si vous êtes client Free, c’est très simple suivez ce tutoriel simple et complet. EN DEUX HEURES, votre compte est en ligne.

Si vous n’êtes pas client chez Free, vous pouvez tout de même ouvrir un compte accès gratuit (bas débit) et disposer de 10 Go pour héberger votre site, sous 24h.

Avec tout ça, vous devriez être en mesure de déplacer votre site vers une autre plateforme que Dropbox.

hebergement-internet

Notez tout de même que dans cette configuration, il est possible que certains visiteurs ne vous retrouvent plus, car si vous n’avez pas associé un nom de domaine, il s’agit donc d’une simple url qui aboutira à une erreur 404 à partir du mois d’octobre, alors commencez par avertir vos visiteurs de votre changement, si vous avez une page Facebook ou Twitter n’oubliez pas d’y publier votre nouvelle url, et si vous disposez d’un nom de domaine, faites effectuer la redirection de ce dernier vers le nouveau fichier

Enfin, il subsiste aussi ma-page.fr qui vous permet d’héberger votre site gratuitement avec un nom de domaine gratuit également, peut-être plu pratique pour garder un lien et une certaine indexation ?
Seul bémol, l’extension se terminera en .fr.gd, mais au moins, il sera facile à retrouver sur google !

Oubliez la solution d’Amazon (AWS) qui vous propose un hébergement gratuit, car cette offre ne dure qu’une année.
En cas de besoin ponctuel ou limité dans le temps, c’est bon, sinon pour du permanent, vous serez contraint de payer ou de tout voir disparaitre.

 

Europol publie les plus grands fugitifs Européens

Un article de Steve Légère –

L’europe adopte un comportement à l’Américaine en ayant fait le choix difficile de publier des informations sur les fugitifs les plus recherchés.
Désormais en accès public, Europol publie la liste des criminels en fuite les plus dangereux de la zone Euro, avec pour certains d’entre eux, une prime pour informations permettant l’arrestation du (des) fugitif(s).

Sur cette liste des 45 plus recherchés, l’ennemi public N°1 Abdeslam Salah est en première position. Une fiche descriptive est accessible pour chaque fugitif :

Fiche Interpol Abdeslam Salah

Fiche Interpol Abdeslam Salah

Nous trouvons en quatrième et sixième position deux hommes très dangereux dont la récompense est de 2 900€ pour le premier et 10 000 euros pour le second à qui fournira des informations permettant leur capture, il s’agit de FOCO Tibor :

Foco Tibor, recherché pour meurtre

Foco Tibor, recherché pour meurtre

Et de Lufaj Hime recherché également pour meurtre :

Capture d’écran 2016-01-29 à 15.27.38

Lufaj Hime (Autriche) 10 000€ de récompense

Chaque fiche individu peut disposer de plusieurs photos de l’individu et se termine avec un lien vers l’unité de recherches et d’investigations qui travaille sur son dossier. Chaque pays n’a pu donner que deux noms, à l’exception de la France qui en a mis 3 : Salah Abdeslam (attentats du 13 novembre), David Gras (braqueur) et Dominique Delattre (condamné pour banditisme).

Ces personnes sont toutes très dangereuses, armées et n’hésiteraient pas à vous abattre si vous vous interposiez, alors ne vous improvisiez pas chasseur de prime.

Le site des avis de recherches vous invite à fournir sous la photo du suspect toutes les informations dont vous disposez pour les interpeler.

 

Sway, mi-diaporama mi-site

Un article de Steve Légère

Les vacances sont terminées, chacun revient avec la peau brunie (ou pas) des coups de soleil (ou pas), mais par contre chacun avec des photos par centaines.

C’est le moment de découvrir un petit logiciel gratuit qui vous permettra de les mettre en forme et de partager vos plus belles photos et vidéos accompagnées de textes et d’effets de transition simples mais au rendu plutôt pas mal.

les outils de OneDrive

les outils de OneDrive

Que ce soit pour partager vos photos et vidéos de vacance, pour faire un dossier de travail ou des archives consultables pour le public (ou en mode privé), nous aurons tous une bonne raison d’utiliser Sway l’un des outils de OneDrive.

SWAY ? KESAKO ?

[Lire l’article complet]

Typo trouvée