21/12/2012 fin du monde

Un article de Steve Légère

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aujourd’hui et si l’on en croit les alarmistes de tout poil, il n’y a plus qu’un mois avant la fin du monde. Mais il y a pire encore que la fin du monde pour ceux qui y croient dur comme fer, en effet, c’est que cette apocalypse n’ait pas lieu!

Pour les plus convaincus d’entre eux, ne reste alors plus qu’à prendre un max de crédits, d’oublier le travail, de ne pas acheter de cadeaux pour Noël (à quoi bon) et de mettre en place sa survie pour le jour d’après et tous ceux qui suivront, assouvir ses fantasmes les plus profond pour ne pas partir frustré. Seulement pour ces gens-là, les jours qui suivront seront vraiment apocalyptiques;

Les crédits à rembourser, loyers impayés, tous les amis perdus (famille comprise) parce qu’ils auront dit ou fait ce qu’ils pensaient pour avoir l’âme en paix, les banquiers tels des corbeaux qui les harcèleront, le chômage, la solitude.

La fin du monde pour les autre est plus une question qu’une certitude: Aura-t-elle lieue? Et sous quelle forme? Un astéroïde qui frappera la Terre disent certains, une tempête solaire ou encore une planète sortie de l’imagination d’un illuminé qui prétend qu’elle existe (NIBIRU) parce que la mythologie Perse en fait mention dans ses récits sur les origines de l’humanité? L’alignement des planète? Et pour quitter les risques liés à l’espace, d’autres menaces sont citées, tremblement de Terre, Tsunami, éruption volcanique… Et pour ce qui n’est ni spatial, ni géologique, reste encore les fléaux à caractères religieux (prédictions, épidémies, châtiment divin, fin du cycle etc…) Bref, pour qui veut y croire, les scénarios sont légions, chacun peut y trouver son compte d’angoisse et de croyance, mais qu’en est-il vraiment?

De nombreux documentaires en font la synthèse, certains convaincus que le monde touche à son épilogue, d’autres plus nuancés ne font que supposer que ça va peut-être arriver, d’autres encore se contentent de reprendre ces différents scénarios pour nous faire visualiser à quoi ressemblera le dernier jour, et plus rarement, certains documentaires tentent de rationaliser ces craintes en expliquant le non-fondé de ces crises d’angoisses.

Si la perspective que le genre humain va s’arrêter dans un cataclysme planétaire est gravé dans les croyances populaires, dans la réalité et à l’échelle locale, la fin du monde arrive plusieurs fois par an sur Terre, des catastrophes naturelles, sanitaires, ou causées par l’homme directement viennent nous rappeler que nous sommes peu de chose, que nous ne pouvons pas tout prévoir, et surtout qu’on ne peut souvent que subir. Et le fait de pouvoir anticiper sa propre fin est un rêve ancestral, commun à tous les hommes, mais surtout, ce n’est qu’un rêve. Et ce rêve est lucratif, car des malins ont vu  très tôt dans cette absurdité illogique que à défaut de voir passer un caillou céleste, ou une déferlante de 50 mètres de haut, ils voyaient surtout passer des milliers de dollars obtenus grâce à la crédulité des gens. De simples kits de survie à quelques dizaines de dollars aux sectes qui vous prennent tout en vous assurant une survie au sein de leur communauté, ou un suicide collectif histoire de mourir autrement et de ne pas avoir à justifier que même ceux qui n’ont rien donné à la secte s’en sont sortis, en passant par les promoteurs immobiliers qui ont vendus des abris anti-atomiques dans des terrains misérables, à prix d’or…

Ici, et pour fêter notre dernier mois d’être vivant (ou d’êtres naïf), je vous propose plutôt de voir pourquoi la fin du monde n’aura pas lieue, en tout cas pas le 21 décembre, et pas comme elle l’est annoncé. Donc pour commencer, voici une émission qui va refaire la synthèse de toutes ces éventualités ainsi que leur possibilité:

Ca fait peur on se dit que finalement on ne sait pas ce qui va se passer, alors, voici de façon plus rapide et plus basique, une explication vue par le magazine téléE=M6

si vous souhaitez en savoir plus sur la possibilité scientifique de cette fin annoncée , je vous invite à voir ce documentaire, à entendre l’avis de Alain Cirou sur la question.

(Alain Cirou est le rédacteur en chef de l’excellentissime magazine Ciel & espace):

Alain Cirou qu’on retrouve également sur le plateau de C dans l’air (en 4 parties) qui traite cette perspective entouré de scientifique:

Alors, un petit conseil d’ami, faites vos provisions non pas pour la fin du monde, mais pour la fin de l’année, cadeaux de Noël et tout et tout… Car si vos enfant trouvent un sapin au pied dépourvu de cadeaux, pour le coup, c’est sûr, pour eux ça sera ne fin du monde atroce!

Pour aller plus loin:

Comme vous l’aurez compris, cette fin du monde n’est pas seulement improbable (en tout les cas pour une date annoncée), et c’est Laurent Chandemerle qui enfile son costume de Louis Taoh du Bourg pour vous dire exactement ce que les personnes sensée pensent de ces prédictions, visions, buisiness apocalyptiques…)

et pour rester dans la bonne humeur, quitte à mourir, faisons le en restant heureux:

Une petite application Facebook vue par la chaîne Syfi, comment vous allez mourir le 21/12/2012 (pour le fun).

Vous avez aimé cet article Dites-le, partagez-le!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. jack35 dit :

    Et oui dans 30 jours c’est c’est la fin lol tous le monde en parle aujourd’hui, moi je vais me bourrer la gueule ce jour là et me réveiller le 22 avec un gros mal aux cheveux lol

    J'aime

    1. steve legere dit :

      Ha c’est clair, si on peut trouver une bonne raison de se bourrer la tronche, c’est bien là! Mais bon, il faut se torpiller dés le début de la journée, car l’heure de la catastrophe n’est pas annoncée… Arriveras-tu à tenir de 00h01 jusqu’à 23h59? sans dormir? 🙂

      J'aime

Vous souhaitez réagir à cet article ? Ça tombe bien, vous pouvez le Faire ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s