Un trésor dans votre porte-monnaie

Entre la sous-valorisation et la sur-valorisation d’une pièce ou d’un billet de banque, il y a de quoi s’y perdre. Pourtant si certaines pièces atteignent des sommes astronomiques par leur particularité comme ce fut le cas du « Flowing Hair dollar » (« dollar aux cheveux flottants ») qui s’est vendu aux enchères en janvier 2013 pour 10,02 millions de dollars (7,64 millions d’euros), soit plus de 10 millions de fois sa valeur faciale, ou le billet de 1 million de livres de 1948, il existe bien des monnaies anciennes dont la valeur est très appréciable.

Bien sûr, à moins de disposer d’un bon détecteur de métaux et d’un peu de chance, ces monnaies perdues au cours des siècles n’ont que très peu de chance de finir dans votre poche. Si vous souhaitez vous lancer dans la chasse au trésor anciens, j’ai consacré un article pour optimiser vos recherches. Sinon, une autre solution réside dans la monnaie contemporaine. Et oui, nos billets et nos pièces actuels en euros peuvent valoir bien plus que ce que leur valeur faciale vous annonce. Je suis allé pour vous glaner les infos qui vous permettront de découvrir peut-être qu’un trésor sommeille dans cet argent qui ne fait que transiter dans vos poches, sacs et porte-monnaies D’une manière générale les pièces qui valent le plus et donc celles à surveiller en priorité sont celles de Vatican, Monaco et Saint Martin, c’est le tiercé gagnant, à condition d’avoir les années millésimées.

Les pièces :

Commençons par les pièces de monnaie, avec les centimes : 1

Les plus chères :  

Vatican : rares. Elles valent en très bon état de 30 euros ( 2004 ) à 50 euros ( 2002 à 2003 )
 Monaco : Les années 2001 et 2002 se vendent plus de 100 euros à l’achat
Finlande : 1999, 2000, 2002 et 2003 ( prix : 5 euros ). Celle de 2001 s’achète à 10 euros. 
Les autres peuvent varier entre 20 et 50 centimes.
 
 
2
Les plus chères : 
Vatican : Monnaies très rares, 100 euros environ pour les 2002 et 2003 et 50 euros pour la 2 cent. 2004. les pièces frappées après 2004 se vendent 20 euros environ.
Monaco : Comme pour les 1 centime, ces pièces sont rares et valent en très bon état de 50 euros ( 2004 ) à 100 euros ( 2002 à 2003 )
Saint Marin : Près de 30 euros pour les années 2002 et 2003 ( monnaies vendues en coffrets ), mais moins de 5 euros pour les autres années
Les autres varient entre 2 centimes et un euro.
5
Les plus chères :
La pièce de 5 centimes n’est pas très côtés à l’exemption de : 
Monaco Pièces neuves très rares et très chères ( plus de 50 euros ) quelque soit l’année – valoir moindre en état courant, de 5 à 10 euros environ.
Saint Marin : 2002 , 2003 : émissions très faibles, la cote dépasse 30 euros.
2004, 2008, 2009, 2010, 2011  : valeur 1 euro. 
Vatican : Cote 8 euros minimum pour les années 2004 à 2011, et le double pour les premières années ( 2002, 2003 )
Les autres se vendent entre 5 et 50 centimes.
10
Les plus chères :
Vatican : A partir de 2005, ces pièces neuves valent 20 euros environ. Les pièces de 2002, 2003 et 2004 existent en état courant, elles sont rares et valent 30 à 40 euros ( un peu moins pour le modèle 2004 )
Saint Marin : 5 euros pour les années 2002 et 2003 – par la suite ces pièces n’ont été émises qu’en coffrets, à l’état neuf ( Valeur 10 à 15 euros environ ).

Monaco : 2001 ( Valeur 5 euros ), 2002 ( 4 euros ) et 2003 ( 6 euros ).

Les autres se négocient entre 10 et 50 centimes en moyenne.
20
Les plus chères :
Vatican :  20 euros environ. Les pièces de 2002, 2003 et 2004 existent en état courant, elles sont rares et valent 30 € ( 20 euros pour le modèle 2004 ).
Monaco : 2001 ( Valeur 15 euros ), 2002 ( 6 euros ) et 2003 ( 7 euros ).
Saint Marin : Entre 2 et 3 euros pour les premières émissions ( 2002, 2003 et 2004 ), l’année 2005 est en revanche beaucoup plus répandue.
Slovénie : 2008, 2009, 2010 et 2011 ( 0,75 ct à 1 euro environ en bon état ). 
Les autres se vendent entre 20 et 75 centimes.
50
Les plus chères :
 Vatican :  50 euros pour les 50 cent. de 2002, 2003, 2004, 15 à 20 euros pour les années 2006, 2007, 2008 et 2009 et les années 2010 et 2011 sont un peu moins chères, 10 euros environ.
Monaco : 20 euros environ pour les pièces de collection 2001, 2002 et 2003.
Saint Marin 😦 2002, 2003, 2004, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 )  chacune de ces pièces vaut 3 ou 4 euros. Les monnaies de San Marin 2005 et 2006 n’ont aucune valeur particulière en revanche.
Concernant les autres, elles sont cotées en moyenne à 50 cté/ 1 euro
1
Les plus chères : 
Vatican : Entre 20 et 30 euros entre 2005 et 2012, et un peu plus entre 2002 et 2004 ( 50 euros environ )

Slovénie : 2008, 2009, 2010 et 1011 valent 1,5 euro en état courant et 5 ou 6 euros neuves.

Saint Marin :: Entre 3 et 6 euros ( l’année 2003 vaut le double ), en état neuf  elles se vendent entre 15 et 20 euros, et 30 euros pour la 1 euro 2003 neuve.
Monaco : Les pièces de 2002, 2003, 2004 et 2007 ( 20 euros ),  2001 est un peu plus courante ( 8 euros en état de circulation normal ).
Les autres pièces entre 1 et 2 euros.
2
 Les plus chères :
Vatican : 2002, 2003 et 2004 ont une cote très élevée : 100 euro en moyenne. 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 se vendent 30 ou 40 euros en état neuf. Ces pièces sont, comme pour les monnaies de Monaco, très difficiles à trouver dans le commerce, en dehors des mises en vente de sociétés numismatiques.
Saint Marin : 20 euros minimum, pour les années 2003, 2004, 2007, 2008, 2009 et 2010. Les pièces 2011 et 2012 valent 5 euros. 
Monaco : 10 euros minimum pour les pièces 2001, 2001, 2003, 2011 et 2012, 15 euros pour la 2 € de 2009 et plus de 100 € pour l’année 2010 !
Ensuite pour les autres à l’exception des 2€ Grecs de 2004 & 2007 vendues 15€, et de la Finlandaise de 2002 vendue à 10€, les autres pièces se vendent entre 2 et 3€ et un peu plus pour les pièces commémoratives.
Les pièces spéciales :
Les pièces de 5, 10, 20, 25, 50, 100, 200, 250 et 500 euros ne sont pas surjetées et ne le seront pas avant longtemps, elles ne représentent que peu d’intérêt (sur le court terme).
Les billets :
A présent, passons aux billets de banque en euro car ici aussi quelques surprises nous attendent. Bien que moins variés, leur graphisme contrairement aux pièces reste identique, seules les années et la lettre d’atelier (précédant le N° de série). Ce qui fera la différence est bas sur les petits ateliers qui auront frappé un nombre minimum de billets, et le billet de 500€ qui risque fort d’être retiré de la circulation pour des raisons de sécurité fiscales et de trafic. Pour retrouver le pays d’origine d’un billet, repérez la lettre figurant devant son N° de série, vous retrouverez forcément l’une de ces lettre :
France : U – Belgique : Z – Allemagne : X – Irlande : T – Pays-Bas : P – Estonie : D –  Grèce : Y –  Italie : S – Chypre : G –  Luxembourg : A – Malte  : F – Autriche : N – Portugal : M – Slovénie : H –  Slovaquie : E – Finlande : L – Espagne : V.
Un billet de 5 euros  été mis en vente à 5.000 euros sur Internet, avant d’être retirée pour être vendue en privé à un prix probablement plus élevé. Sa particularité? Un numéro de série (au verso de tous les billets) hors du commun, SC1111111111, soit une série de dix chiffres identiques rarissime. Avec l’apparition des nouveaux billets de 5€, et la suppression progressive de tous ceux qui retourneront dans les banques puis vers la crémation, la valeur des anciens vont grimper, mais lesquels ? Et dans quelles proportion, et quand ?
Ceux affichant un palindrome(qui se lit de la même manière dans les deux sens, comme par exemple 112232211) dans leur N° de série, il n’y en a qu’un tout les 100 000 billets en moyenne. Ainsi s’est vendu récemment un billet de 50€ Italien à 2 500€.
Bien entendu leur ancienneté est un facteur, de manière générale un billet de 5 euros circulement moins de 1 an, celui de 10 euros ne reste que très rarement plus de 15 mois en circulation et à peine 2 ans pour les billets de 20€ du fait de leur dégradation rapide. Plus il sera ancien donc et en meilleur état, plus il se vendra cher aux collectionneurs.
Le code court : C’est aussi un élément d’intérêt, inscrit au recto du billet .
Détail du code court
Détail du code court
Dans ce billet ci-dessus (20€) le code court se traduit par : L : (france) 061 : (61 ième planche d’impression) D : ( 4ième ligne « A » étant la première, « B » la seconde etc…) et 4 : la quatrième colonne.
On peut en conclure que si son N° avait été : L001A1 cela signifierait qu’il s’agit du premier billet de 20€ émis en France,  situé en première place (haut gauche) de la première planche à billet de 20€, il serait donc daté de 2002, mais surtout vaudrait une fortune aux yeux des collectionneurs puisque le tout premier billet de 20€  Français. un billet de 5 euros signature Duisenberg France LOO1B1, neuf,  est proposé à 53 euros. Un 20 euros signature Trichet Autriche proposé à 99 euros.  En savoir plus sur http://votreargent.lexpress.fr/consommation/votre-billet-de-5-euros-vaut-peut-etre-50-ou-100-euros_1585486.html#Oud3DzDLPtDqQsev.99
Le plus convoité :
Il est une légende moderne concernant les 9 millions d’Euros imprimés par l’Angleterre afin de préparer son éventuelle entrée dans la CEE, officiellement détruits, ces billets rarissimes s’ils existent encore sont la recherche ultime des collectionneurs.
Les billets faussés :
Comportant un défaut d’impression sont aussi source de convoitise. Un billet fauté comme ci-dessous se vend en moyenne 1 500 à 2 000€. Vous pouvez par exemple voir ci dessous un billet de 20€ fauté, au recto non imprimé, actuellement en vente à  800€ sur un site spécialisé.
20€ fauté
20€ fauté
[ Sources :
Pour estimer vos pièces en euro (décroissantes de 2€ à 0,05€) ce site est sans doute le meilleur. Pour les billets en euro, vous pouvez consulter cette base de données très intéressante sur les billets millésimés.
Un autre site ici pour les billets en euro.
Pour les monnaies en franc ou les anciennes, vous pouvez consulter une grosse base de données en ligne ici.
Désormais, avec le temps qui se gâte, le froid la pluie et la neige qui menacent, vous saurez comment occuper votre temps libre !
 
 

17 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Steve dit :

    Bonjour Juliane, de quelle annonce parlez-vous ?

    J'aime

  2. Abdallah dit :

    Bonjour
    Je voudrais savoir où je peux échanger ces pièce car j en ai trouvé quelques unes en Franc et en Euro.
    Merci par avance

    J'aime

Vous souhaitez réagir à cet article ? Ça tombe bien, vous pouvez le Faire ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s