le mystère de la combustion spontanée (vidéo)

Quelle est l’origine de la combustion spontanée?

On parle de combustion spontanée lorsque des êtres humains brûlent sans aucune raison apparente. C est le plus mystérieux des phénomènes provoqués par le feu. C’est un des sujet du paranormal pour lequel il y a un grand nombre de photos et d’expertises, les cas étant toujours suivis d’enquêtes policières, la mort n’etant pas vraiment de type naturel.

Ce qui est contradictoire c’est que même dans les crematoriums le corps humain ne devient jamais que de la cendre, il reste toujours des petits fragments d os qui ont résistés a la chaleur, alors qu il ne reste rien après une combustion spontanée.

La combustion spontanée reste un mystère, et les tentatives d’explication sont nombreuses de la part des scientifiques et enquêteurs de la police, plusieurs hypothèses sont envisagées: Un  » court circuit  » des champs électriques du corps humain, une réaction atomique en chaîne qui produirait une chaleur interne phénoménale, un cocktail de substances chimiques qui se formerait dans l estomac, ou encore un syndrome mortel de l esprit sur la matière qui se produirait avec un état d esprit négatif. Physiologiquement cela se traduit par l’ accumulation de phosphagenes, dont la vitamine B10 , dans les tissus , qui sont dans certains cas très inflammables . La combustion serait alors déclanchée par des orages magnétiques, ou d autres phénomènes électriques.

Les victimes:

De nombreuses personnes à travers le monde ont été victimes de cette mort étrange.
Le cas le plus ancien reconnu comme tel est celui de la comtesse Cornelia Bandi, survenu le 04 avril 1731. Cependant, en 1725 à Reims, un homme Jean Millet échappa de justesse à l’exécution pour le meurtre de sa femme, en effet, elle fut retrouvée carbonisée dans la cheminée mais les médecins assurèrent que le feu de bois ne peut pas réduire un corps humain en cendres. Plus ancien encore, un cas fut consigné en 1673 par Thomas Bartholin. Une « femme du peuple » fut mystérieusement consumée par le feu à Paris. Elle avait l’habitude de s’enivrer avec des « liqueurs fortes », au point que depuis trois ans elle ne mangeait plus. Un soir, elle s’endormit sur son grabat de paille et brûla dans la nuit. Au matin, on ne trouva que sa tête et le bout de ses doigts ; le reste du corps était en cendres. Le fait est rapporté par Pierre-Aimé Lair, qui en 1800, publia la première étude approfondie sur le sujet de la combustion humaine « spontanée »  D’autres femmes la suivront, et c’est en 1907 que le premier cas masculin apparaît, avec Thomas Cochran retrouvé réduit en cendres à son domicile. En France, on estime à un ou deux cas par an…

détails de certaines victimes ici


Les survivant:

Très peu ont survécu à une CHS. Jacques Angel s’endormit en novembre 1974. Il se réveilla quatre jours plus tard, la main droite carbonisée. Il avait des traces de brûlures sur la poitrine, sur les jambes et sur le dos, mais il ne ressentait aucune douleur. Angel sortit mais perdit connaissance et fut transporté à l’hôpital. Il dut être amputé de la main droite qui semblait avoir brûlé de l’intérieur.

Curieusement, les victimes, si elles survivent sont rarement capables de se souvenir de l’incident. Et en plus, ils ne semblent pas souffrir.Le côté effrayant de ce phénomène est donc le fait que cela pourrait se produire n’importe quand, n’importe où et surtout à n’importe qui.Mais le côté « rassurant » est que l’on ne souffre absolument pas. Dans tous les cas, les témoins qui virent une personne s’enflammer confirmèrent que la victime ne semblait même pas remarquer qu’elle brûlait.

Il existe plusieurs hypothèses pour expliquer ce phénomène, des plus sensés aux plus folles. Les plus sensés sont qu’il s’agiraient d’un gaz encore inconnu présent dans le corps humain et qui pourraient s’enflammer sous certaines conditions. Mais cela n’explique pas pourquoi les victimes ne ressentent aucune douleur.

Une autre explication serait un taux d’alcool trop élevé qui, là aussi, s’enflammeraient sous certaines conditions. Mais certaines victimes n’ont jamais bu d’alcool. Il fut rapporté qu’en 1984, en Ecosse, un bébé fut victime d’une CHS dans son berceau. Ne me dites pas que le bébé avait bu trop d’alcool!

Les thèses les plus folles seraient qu’ils s’agiraient d’une arme extra-terrestre ou d’une punition de Dieu pour un péché grave commis dans une vie antérieure.

quelques explication du phénomène ici

Voici un documentaire d’enquête sur ce phénomène

Si vous êtes tentés par une nouvelle rubrique « Paranormal » sur le blog, laissez vos commentaires dans ce sens!!!

Publicités

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. j’arrete les epices et les fayots

    J'aime

    1. steve legere dit :

      Ha! Ha! Ha! la choucroute et la bière à ne pas oublier de proscrire… L’absinthe ainsi que les liqueurs fortes!

      J'aime

  2. gaetandaviau dit :

    Sujet tout à fait passionnant et intrigant. Il y a longtemps que je m’interroge sur ce phénomène qu’on semble vouloir cacher ou du moins ne trop ébruiter. Pourquoi d’ailleurs ?

    J'aime

    1. steve legere dit :

      Bonjour Gaetan,
      Merci pour votre visite, en effet ce mystère reste simplement étayé par des hypothèses sans confirmations précises. Et la science qui porte en horreur les explications non-fondées sujettes de ce fait à des controverses permanentes, préfère ne pas en parler car elle n’est pas capable d’expliquer de façon concrète les mécanismes biologiques qui peuvent en être à l’origine.
      Ainsi bon nombre de phénomènes sans fondements prouvés tombent fatalement dans le tiroir de la parapsychologie, à côté des phénomènes de télékinésie, radiesthésie, magnétiseurs, ou encore les rêves prémonitoires ou la clairvoyance…
      Et encore on ne parle pas des médiums qui sont encore un cran au dessus et touchent directement aux phénomènes liés à des (pseudos) entités…
      Mais secrètement la science progresse, et lâche des bribes d’études ponctuellement, timidement…

      J'aime

      1. gaetandaviau dit :

        Bonjour Steve,
        J’ai découvert en ton blog une référence intéressante et captivante que je me propose bien de suivre régulièrement. Merci en retour de ta fidélité. Je ne manquerai sûrement pas à l’occasion de souligner quelques sujets de ton blog en référence pour nos lecteurs. D’autant plus que j’en suis encore à mes balbutiements sur cette plateforme.
        Au plaisir,
        Gaëtan

        J'aime

      2. steve legere dit :

        Bonjour à toi,
        Merci pour ton message, tu peux volontiers « reblogger » des articles de ce blog qui n’est pas très vieux dans son contenu, quand à ton blog, je le trouve fort bien documenté, et il va dans le sens des questions que je me pose, sur la mystérieuse science, l’astronomie ma plus grande passion et l’intrigante histoire de l’humanité.
        Si tu souhaites des infos sur l’utilisation d’un blog wordpress n’hésites pas, bien que tu semble déjà le maîtriser sans souci! 😉
        De mon côté j’invite mes lecteurs à découvrir cet espace dédié aux découverte que tu as mis en ligne!
        A un de ces jours!

        J'aime

    2. Gaetan dit :

      On peut expliquer la mort sur le plan physique, mais sur le plan spychique c’est tous autrement. Voici un exp: Si notre esprit tente par curiosité de pénétrer le triangle des bermude (Sois un coridor espace/temps) l’esprit y entrera et ne pouras plus y ressortir comme un trou noir elle en gobera meme l’ame. Maintenant envisager un monde paralelle sur ce phénomene cette forme de trou noir peus également interréagir sur espace/temps et dimentionelle…donc l’ame ne peut exister et est ainsi détruite ( consomer).

      J'aime

  3. JP Pourtal dit :

    Page très intéressante et passionnante.
    Il est vrai que les constatations de terrain ont de quoi surprendre et interroger. J’ai cliqué sur le lien que vous proposé sous la rubrique « quelques explications ici » qui m’a permis de lire une explication scientifique intéressante mais pleine de suffisance et de pédanterie vis à vis de ceux qui s’intéressent aux mystères et à l’ésotérisme.
    Le scientifique doit rester curieux et écouter les légendes et les mystères qui lui sont rapportés pour pouvoir mener des études sérieuses et apporter les lumières de la science sur des phénomènes naturels que d’autres ne savaient ou ne pouvaient expliquer et qu’il devra, à son tour rapporter au commun des mortels dans un langage simple pour être entendu par tous et non pas se cacher derrière un dogmatisme scientifique qui n’a rien à envier au dogmatisme religieux.
    Merci pour votre travail.

    J'aime

    1. steve legere dit :

      Merci à vous d’avoir lu l’article. et si vous l’avez aimé, tant mieux! 🙂
      Le mystère demeure sur la question des origines, mais un jour peut-être … ?

      J'aime

  4. monhomme dit :

    c TU DE MEMM QU,ON FÈ DSE B BER666

    J'aime

Vous souhaitez réagir à cet article ? Ça tombe bien, vous pouvez le Faire ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s